Amérique du Nord Amérique du Sud

Telefé s’ouvre au monde avec le géant Viacom

Rachetée en novembre dernier par Viacom pour 345 milliards de dollars, la chaîne de télévision argentine Telefé veut faire peau neuve. Ancienne propriété du groupe Telefónia, elle est l’une des principales chaînes privées en Amérique latine spécialisées dans le divertissement. Avec Viacom, le groupe argentin espère aujourd’hui conquérir de nouveaux marchés à l’étranger.

Grâce au groupe américain Viacom, la chaîne Telefé voit grand. Pas étonnant lorsque l’on sait qu’à travers ses propres filiales, la multinationale est présente dans plus de 180 pays et possède un nombre total d’abonnés environnant les 3,9 milliards. Avantages que compte tirer la chaîne de télévision argentine : « Telefé n’est plus un canal, elle veut être une multiplate-forme productrice de contenus pour le monde. » a affirmé Dario Turovelzky, le directeur de contenu de Telefé dans une interview à La Nación. Mais attention, même si le groupe change de propriétaire, les gérants ont l’intention de conserver leur marque de fabrique « une parole espagnole pour tout le monde ou comme nous l’appelons en interne le spanish orbit. »

Remaniement des troupes, production de contenus originaux et création de nouveaux programmes sont les mots d’ordre. Car le groupe souhaite à travers cette transaction développer de nouveaux contenus purement « Made in Argentina », et ceux dans le monde entier. « Telefé et Viacom produisent un très bon contenu. Maintenant combinés, nous avons des milliers et des milliers d’heures que nous allons pouvoir exploiter. » remarque Pierluigi Gazzolo, le président de Viacom Americas. Pour les nouveautés à venir, Telefé souhaite couvrir les futurs évènements sportifs et produire des shows en direct. La chaîne restera dans ce qu’elle sait faire le mieux, l’entertainment.

Rachat stratégique de Viacom 

Viacom possède aussi de son côté de grands intérêts à travers cette acquisition. La combinaison de Telefé avec les chaînes populaires de télévision payante de Viacom, comme MTV, Nickelodeon, Comedy Central et Paramount Channel, fortifiera encore plus la position de VIMN (Viacom International Media Networks The America) en Argentine. En effet, avec une part de 33 % de l’audience totale de la télévision argentine en 2016, Telefé produit 3 000 heures de programmation originale par an et ses chaînes de télévision payante sont disponibles sur huit stations en Argentine. Ainsi, ce rachat stratégique positionne Viacom au centre d’un des pôles audiovisuel les plus importants en Argentine. Ce que reconnaît Bob Bakish, le président et directeur général de Viacom Inc. « Cette acquisition accélérera notre stratégie de croissance en Argentine, l’un des marchés les plus développés et les plus valorisés en Amérique latine. »

Avec Telefé, le conglomérat américain va donc renforcer se position dans tout le pays. Mais pas que. Les « telenovelas », les bulletins d’information, les séries, les programmes de divertissement et les retransmissions sportives de la chaîne sont déjà diffusés dans 17 pays. De fait, Viacom espère reprendre le flambeau et « atteindre des centaines de millions d’hispanophones en Amérique latine et en Amérique du Nord » a exprimé le directeur général de Viacom Inc. Car les deux entreprises possèdent le but commun de continuer à exporter les programmes orignaux de Telefé à l’étranger. Et ce afin d’accroître le nombre de téléspectateurs hispanophones. Objectif non négligeable pour la firme américaine puisque plus de 53 millions de personnes parlent espagnol aux États-Unis. 

Inès JOSEPH

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *