Europe

Franceinfo : actu et innovations au programme

Le siège de France Télévisions. Image CC Patrick Janicek.

Le 1er septembre dernier, Franceinfo débarquait sur le canal 27, se réinventait à la radio, et donnait en même temps un coup de neuf aux pratiques journalistiques sur le web. Fact-checking en direct, vidéos sans commentaires, draw my news… la chaine a joué la carte de l’originalité pour attirer un public très présent sur les réseaux sociaux. À travers la nouveauté, c’est bien une nouvelle façon de comprendre l’actualité qu’elle propose.

Innove, innovons, innovez

Cinquième chaîne d’information gratuite du pays, Franceinfo a misé sur l’effet de surprise dans les contenus qu’elle propose à ses spectateurs depuis quelques mois. En première ligne : la météo. Plus question de la traditionnelle carte sur fond bleu, ce sont désormais des GIFs mêlant actualité et références culturelles qui font la pluie et le beau temps. Mais la chaîne va plus loin, et propose désormais une rubrique « Draw my news ».

Ces courtes vidéos éclaircissent un point précis de l’actualité à travers une narration dynamique agrémentée de dessins réalisés en direct. Les dernières en date : le dopage et les origines du burkini. Une idée originale ? Pas vraiment : nos confrères de L’Illustré en Suisse ont été les premiers étonnés de voir leur rubrique reprise en France. Beaux joueurs, ils admettent tout de même ne disposer d’aucun droit sur le concept ou le nom.

Le discours journalistique 2.0

Franceinfo ne s’arrête pas là et réinvente le style de l’interview avec sa série « en Chambre noire ». Un invité, une pièce sans éclairage, un siège : le décor est planté. L’attention du spectateur se focalise sur la parole de l’invité, et les journalistes interviennent seulement pour poser des questions. On retrouve un principe semblable dans plusieurs reportages, où la voix-off disparaît complètement pour laisser la part belle aux images et à la musique d’ambiance. Les informations sont alors données dans les bandeaux explicatifs. Le discours journalistique ne passe donc plus seulement par la seule voix du journaliste.

Pour Julien Pain, rédacteur en chef des modules pour Franceinfo, il est primordial de savoir « se renouveler » et parler au public d’aujourd’hui. Il met un point d’honneur à réaliser chaque semaine des Facebook Live où il aborde les passants en leur montrant que certaines informations relayées par les personnalités politiques et économiques sont fausses. C’est ce qu’on appelle le fact-checking. Le but ? Ouvrir les yeux des lecteurs, spectateurs et auditeurs sur le peu de confiance que l’on devrait accorder aux informations diffusées sur les réseaux sociaux. Une façon de renouveler l’importance du discours professionnel en matière de journalisme.

Une nouvelle grille, déjà

Jérôme Ivanichtchenko l’annonçait le 3 novembre dernier sur Europe 1, Franceinfo revoit sa grille des programmes quelques mois à peine après son lancement. L’objectif est de la rendre plus lisible aux yeux des spectateurs, qui peuvent se perdre parmi la multitude de programmes proposés jusque-là par la chaîne. Pour le chroniqueur, Franceinfo veut conserver une ligne éditoriale avec « moins d’hystérie, plus de recul, plus d’analyse », qui lui permet entre autres de se démarquer de ses concurrentes principales, i-Télé et BFMTV.

Parmi les changements notables, les rappels de titres devraient être moins fréquents, et pour cause : les commentaires des internautes dénoncent un effet de répétition. Une évolution importante pour la chaîne qui plafonnait à 0,2 % de part d’audience en octobre.

0 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *